Comment participer à une course VTT Enduro ?

Jaimepaslasalade.comSportComment participer à une course VTT Enduro ?

Parmi les sports apparus récemment, on retrouve l’Enduro qui est une discipline basée sur le vélo, mais pas qu’en terrain urbain, c’est plutôt en tout-terrain.

Même si l’appellation VTT n’était destinée qu’à un certain type de vélos, avec le temps, l’Enduro est clairement devenu une discipline exclusivement de VTT.

Et aujourd’hui, on parlera des courses d’Enduro en VTT, des courses qui vont mêler le VTT de descente aux très longues distances de ce qu’on appelle le Cross-Country.

Qu’est-ce que la course d’Enduro VTT ?

Ce sport, nommé Enduro, est une discipline de VTT essentiellement.

C’est en fait un sport qui se fait en nature et qui est connu pour être plein de sensations fortes.

Cette discipline, généralement associée à la montagne, se pratique majoritairement en descente vu que les compétiteurs vont se lancer chacun son tour dans ce qu’on appelle des single-tracks et seront notés sur le temps, soit en chrono.

Il est donc très important de se concentrer sur la rapidité ainsi que la technique utilisée dans ces descentes et de se montrer assez performant et très endurant dans les différentes montées. Il faut savoir que l’Enduro VTT est un sport qui a été inspiré grandement de l’Enduro moto (un autre sport à sensations fortes). Il se pratique sur des parcours spécifiques en montagne comme cité plus haut, et ces parcours ou circuits comprennent des parties descendantes qui sont chronométrées, et un parcours qu’on dit de liaison avec une partie spécifique roulante qui va venir relier les descentes et les montées et qui ne sont pas chronométrées (les montées en question), mais sur lesquelles il existe un temps précis qui est imparti pour parcourir ces derniers. Cette discipline nécessite donc beaucoup d’entraînement et de nombreuses qualités essentiellement physiques.

Comment préparer une course d’Enduro VTT ?

Afin de bien débuter en Enduro VTT et de se préparer de la meilleure des manières à une course, il est important de veiller à suivre certaines recommandations des professionnels en la matière et de travailler sur certains aspects dont :

  • L’amélioration de l’endurance ;
  • Les balades d’entraînement ;
  • L’amélioration des compétences en phase de descente ;
  • Le travail du physique en salle ;
  • La bonne nutrition.

Tout d’abord, pour ce qui est de l’amélioration de l’endurance, il faut savoir qu’une course d’Enduro se fait sur une assez longue période, c’est-à-dire que ça peut aller jusqu’à 2 voire 3 jours, ce qui implique de devoir rouler vite, et ce, pendant longtemps. Il est donc indispensable de travailler sur l’amélioration de sa capacité aérobie en enchaînant les entraînements. Ensuite, afin de travailler son cardio, chose nécessaire pour une meilleure course, il est important d’opter pour des balades d’entraînement qui ne seront pas forcément très intenses, mais qui sont toujours efficaces sur un parcours intéressant. L’amélioration des « skills » en descente n’est pas négligeable elle aussi vu qu’une compétition d’Enduro se fait généralement sur plusieurs phases ou étapes, ce qui implique l’importance de travailler ses techniques pour optimiser un maximum votre temps global. Pour assurer la capacité physique durant la course et ainsi pouvoir se concentrer plus sur les capacités techniques, il faudra travailler son physique en salle avant, c’est une partie des entraînements qui ne se fait pas en terrains, mais en salle. Enfin, le dernier point, mais pas pour autant le moins important, est de veiller à bien prendre au sérieux la nutrition vu que c’est le carburant du « rider » et que ça définit son niveau d’énergie durant la course.

Quels conseils pour une course d’Enduro en VTT ?

Avant de se lancer dans une course d’Enduro en VTT, une course qui pourra durer dans certains cas quelques jours, il est important de bien prendre soin d’avoir un bon équipement, c’est-à-dire un sac à dos assez léger qui pourra transporter le nécessaire seulement dont : les cartouches de CO2, une chambre à air, ce qu’on appelle une attache rapide, un multi-outils, les premiers soins, ou encore de la nourriture. En effet, ce sac sera un peu un sac de secours qui vous accompagnera durant la compétition en question et sera donc composé de tout ce qu’il faut en cas d’éventuels accidents, surtout en cas de non-assistance, mais sans pour autant abuser jusqu’à le rendre lourd, ce qui le rendra une contrainte plus qu’une aide. Il est aussi possible d’opter pour une sacoche banane comme pour les courses de moto Enduro. Enfin, il est important de veiller à bien choisir son VTT.