Tout ce que vous devez savoir sur le cyclisme sur piste !

Jaimepaslasalade.comSportTout ce que vous devez savoir sur le cyclisme sur piste !

Le cyclisme sur piste est de loin un sport olympique pour les gros cœurs, car contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas un sport facile.

Ce sont des courses qui se déroulent sur des pistes inclinées « Vélodromes ».

Elles permettent de maintenir la vitesse et ainsi pouvoir dépasser les concurrents. C’est un sport dangereux, en effet, la vitesse peut atteindre plus de 80 km par heure.

Dans cet article, nous expliquerons la complexité de ce sport extrême.

Comment s’entraîner pour exceller au cyclisme sur piste ?

Le cyclisme sur piste exigent une grande force dans les jambes, mais aussi une endurance cardio-vasculaire de folie ! Il existe bien évidemment d’autres exercices pour faciliter et progresser sur la piste, mais l’astuce numéro 1 pour que votre montée à vélo soit plus simple, ainsi que pouvoir développer vos jambes et votre cardio.

Il vous faudra vous entraîner à haute intensité pour ainsi bien préparer les épreuves de cyclisme.

Je vous présente ici un exemple type d’une semaine d’entraînement. Vous commencerez le lundi en pédalant pendant une heure sur 125 m, répétez trois fois le tour.

Le mardi c’est entraînements à la salle de sport, se basant sur le bas du corps en musclant les jambes. Mercredi, même entraînement que le lundi, n’oubliez pas que la répétition est la clé de la réussite, si vous sentez que votre corps n’est pas exténué à la fin de la séance, rajoutez deux tours. Jeudi, c’est entraînement sprint, bien sûr échauffez vous d’abord, en faisant une demi-heure de vélo sur piste. Le vendredi, c’est séance de gym afin d’assouplir vos muscles et de les étirer.

Samedi, c’est total vélo en faisant une séance de 2 h non-stop. Puis enfin, le dimanche, c’est journée repos, un repos bien mérité !

Les différents types d’épreuves du cyclisme sur piste

Comme tout type de sport, le cyclisme sur piste comporte plusieurs forme d’epreuves. Voici une liste les principales épreuves :

  • La poursuite individuelle/par équipe ;
  • La cours aux points ;
  • La course américaine ;
  • Le keirin ;
  • L’omnium.

La poursuite individuelle est composée de deux cyclistes qui démarrent l’un en face de l’autre. À chaque tour, ce sont les 8 premiers qui sont qualifiés, puis les quatre pour les finales. La poursuite par équipe est plutôt similaire à la première, mais cette fois, ce sont des équipes de 4 cyclistes sur une distance de 4 km.

Ils peuvent se relayer tous les demi-tours. La course est plus différente, elle compte 20 à 30 cyclistes sur une distance de 30 km. Le départage des concurrents se fait grâce à des classements tous les 2 km. La course à l’américaine est une épreuve par équipe de deux qui se relaie entre eux le long d’une distance maximum est 50 km.

Cette fois-ci, le classement se fait tous les 5 km. Le keirin, une course d’une distance de 2000 m, pendant les premiers 1 400 mètres les cyclistes sont réglés par un entraîneur motocycliste. Sa vitesse augmente progressivement, puis quitte la piste avant 600 m de l’arrivée. Et enfin l’Omnium, qui est une course individuelle se déroulant en plusieurs manches. Le classement de cette dernière se fait grâce au point tribu et ou encore des places obtenues lors de chaque manche.

Trouver des endroits où pratiquer le cyclisme sur piste

Si vous êtes aux alentours de l’Île-de-France, voici quelques endroits où vous pouvez monter en selle pour travailler votre endurance ainsi que votre vitesse. Le premier endroit est la piste de Saint-Quentin en Yvelines, un immense Vélodrome national. Il a été récemment construit et inauguré en 2014. Que vous soyez amateur ou professionnel, vous pouvez réserver un créneau directement sur le site. Si vous n’êtes pas habitué, vous pouvez également prendre des cours pour vous améliorer. La séance peut atteindre les 15 €, vous pouvez également opter pour l’abonnement annuel à 250 €. Vous avez également le vélodrome de la Cipale, c’est le terrain même où s’est effectué le tour de France durant les années 60-70. Grâce à une nouvelle rénovation, tous les cyclistes, de tous les niveaux peuvent venir s’entraîner sans réservation. Vous le connaissez sans doute : le vélodrome de Saint-Denis, inauguré en 1925. Sa piste fait 250 m de long et 6 m de large. Vous pouvez y aller pédaler à tout moment, sauf pendant le mois de juin où se déroule le Grand tournoi de vitesse sur piste, un tournoi qui se déroule chaque année et où vous pouvez admirer vos cyclistes préférés.