Nos astuces pour démissionner et créer son entreprise

Jaimepaslasalade.comAdministratifNos astuces pour démissionner et créer son entreprise

Vous êtes salarié dans une entreprise, mais vous en avez marre des horaires de bureau ou alors, vous souhaitez simplement vous lancer en freelance et voler de vos propres ailes, sachez que vous pouvez démissionner à tout moment et vous lancer dans ce projet.

En revanche, vous devez bien réfléchir et ne pas vous lancer à l’aveuglette. Vous devez faire une étude de marché et vous renseigner sur les différents domaines professionnels. Pour vous aider dans votre projet, nous vous avons rédigé cet article pour vous accompagner dans toutes les étapes de sa réalisation.

Est-ce possible de démissionner afin de créer sa propre entreprise ?

Sachez que toute personne en CDI a le droit de démissionner à n’importe quel moment. Vous n’avez aucune disposition légale qui vous empêche de le faire. Cependant, vous devez relire votre contrat afin de savoir si vous ne devez pas présenter un préavis de démission.

Vous pouvez être soumis à une clause de non-concurrence, et ce, bien que vous ayez droit à la démission. De ce fait, si il y a application de ladite clause par l’employeur à la suite de la rupture de votre contrat, elle peut vous bloquer dans le cas où votre projet entre dans son champ d’activité.

Pour commencer à réfléchir au type de projet que vous voulez lancer, il faut prendre en compte la clause de non-concurrence si elle existe dans votre contrat. Si vous en avez une, votre employeur pourra engager des poursuites judiciaires contre votre future entreprise.

Depuis un certain temps, les salariés qui souhaitent se lancer en freelance peuvent bénéficier d’indemnités de chômage après leur démission. Cette somme a pour but de vous aider à financer votre projet. Si vous souhaitez obtenir cette aide, sachez que vous devez au préalable préparer les détails de votre projet.

Les étapes à suivre pour démissionner et créer son entreprise

Pour vous lancer, vous devez suivre un certain nombre d’étapes :

  • Démissionner ;
  • donner votre préavis à votre employeur ;
  • entamer la création de votre entreprise.

Pour démissionner, vous devez écrire une lettre adressée à votre supérieur ou directement au chef d’entreprise. Nous vous conseillons de demander un accusé de réception lors de la remise de la lettre. Votre lettre doit être claire et rédigée de manière fluide. Évitez d’utiliser trop de formules de politesse. Vous devez être professionnel et cordial.

Vous pouvez trouver un accord avec votre employeur afin de sauter la case préavis. Autrement, votre contrat ne prendra pas fin immédiatement. Généralement, la durée d’un prévis pour un contrat en CDI est de trois mois. Vous pouvez quand même tenter de négocier la durée.

Nous vous conseillons de faire une étude de marché avant de lancer votre préavis. Vous ne voudriez pas vous retrouver sans emploi avec un projet irréalisable en tête. Le financement de votre projet est également à prendre en compte.

Si vous avez besoin d’investisseurs, vous devez commencer à en chercher avant de déposer votre démission. Si vous voulez faire une demande de prêt bancaire, vous devez également préparer votre dossier de garantie. Nous vous conseillons d’attendre la fin de la durée de préavis avant de lancer les démarches administratives de votre nouvelle entreprise.