Que faut-il savoir pour planifier un tour d’Europe à vélo ?

Jaimepaslasalade.comSportQue faut-il savoir pour planifier un tour d'Europe à vélo ?

Vous aimez les voyages et vous êtes passionné de vélo ? Et si on vous disait que c’est possible de combiner les deux pour vos prochaines vacances, que diriez vous ? En effet, vous pouvez faire le tour de tout l’Europe ou de quelques pays européens uniquement à vélo. C’est une manière différente pour profiter des paysages et découvrir de nouvelles routes et reliefs tout en étant actif. Si vous êtes partant, voici tout ce que vous devez savoir pour faire le tour d’Europe à vélo.

Commencer par choisir son itinéraire pour le tour d’Europe

Avant de commencer votre tour d’Europe, vous devez d’abord choisir votre itinéraire. Vous n’allez pas vous lancer dans le tour de tout un continent sans déterminer la trajectoire à entreprendre ! Le choix du trajet vous permettra de connaître le kilométrage approximatif de votre voyage à vélo, ce qui vous donnera le temps de préparer votre condition physique, et vous évitera également de vous perdre et de vous éparpiller lors de votre voyage. Il est aussi important de préparer son itinéraire lorsqu’on est limité par le temps et qu’on doit absolument finir notre tournée en une durée déterminée. Vous pouvez tracer une trajectoire vous-même selon votre préférence pour découvrir les pays. Si vous ne désirez pas vous aventurer dans des trajectoires inconnues, vous pouvez opter pour des pistes de vélo déterminées comme :

  • Route du Lubéron en France : 236 km ;
  • La Via de la Plata en Espagne : 900 km ;
  • C2C Royaume-Uni : 225 km ;
  • San Candido/Lienz entre l’Italie et l’Autriche : 45 km.

Quel équipement choisir pour faire un tour d’Europe à vélo ?

L’équipement que vous allez utiliser lors de votre tour d’Europe est très important. Il va soit faciliter votre voyage si vous choisissez le bon, soit vous rendre la tournée plus difficile s’il n’est pas adapté à un tel trajet. Vous devez donc prendre quelques critères en compte pour vous assurer de choisir l’équipement nécessaire à ce tour à vélo. En voici quelques-uns.

Les roues et les pneus du vélo

La taille et la condition des roues de votre vélo dépendent entièrement du trajet que vous allez adopter. Pour un tour en Europe, la taille conseillée est les 28″. Il s’agit d’une taille de roue hors VTT idéale pour les pistes à vélo en Europe. Ceci dit, si votre trajectoire est plus dure, nous vous recommandons un 26 », soit un VTT. Pensez également à protéger vos roues en optant pour les pneus qui ont une protection intégrée.

Les freins du vélo

Vous avez le choix entre plusieurs types de freins comme le trekking qui est nettement le plus performant, mais ses pièces de rechange ne sont pas très disponibles. Il est très important de prendre en compte la disponibilité des pièces de rechange et l’accessibilité de réparation lors de votre tour d’Europe pour éviter de tomber en panne. Le meilleur système de freins à choisir pour un voyage à vélo est le système de freins sur la jante. C’est un système performant qui est facile à réparer par un garagiste ou par vous-même.

Le confort de votre équipement

Si la sécurité est à prioriser, le confort n’est pas non plus à négliger. Que vous décidiez de faire votre voyage entier à vélo, ou uniquement pour aller de ville en ville, le trajet reste long. Il est donc important de choisir un vélo qui vous procure sécurité et confort en même temps. Veillez donc à ce que :

  • Une selle en cuir et pas totalement neuve ;
  • Un guidon étroit ou un guidon adapté au poids que vous portez ;
  • Les pédales rigides et fluides pour faciliter les trajets.

Notez que les selles doivent être également adaptées à votre morphologie et à votre gente, car les sièges pour femmes et ceux pour hommes sont différents.

Qu’en est-il des bagages lors de son tour d’Europe à vélo ?

Plusieurs options s’offrent à vous en matière de portage lorsque vous faites une tournée à vélo. Vous pouvez opter pour des sacoches. C’est un portage facile et pratique pour mettre ses bagages. Vous pouvez également faire appel à un porte-bagage qui est idéal pour les voyages à vélo, car vous serez plus libre à vélo et vous serez plus visible pour les automobilistes. Une remorque est aussi possible à ajouter à son vélo, mais elle peut être un peu handicapante. Par contre, évitez les sacs à dos très chargés qui vont vous encombrer dans vos mouvements. Mieux vaut charger le vélo et non votre dos.